FORUM Réflexologie Etudes et Recherches

Réflexologie et échanges
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mémoire cellulaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nordevan



Nombre de messages : 9
Age : 68
Localisation : Amiens Abbeville
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Mémoire cellulaire   Lun 13 Déc - 21:30

Bonjour,
J'ai vu le mail : "LECTURE PLANTAIRE DE LA MEMOIRE CELULLAIRE ". Quelle est la position de la Réflexologie (orthodoxe) sur l'hypothèse de la mémoire du corps?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taillam
Administrateur Modérateur
avatar

Nombre de messages : 358
Age : 55
Localisation : Le Creusot (71)
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Mémoire cellulaire   Mar 14 Déc - 17:17

Je ne connais pas le point de vue de la réflexologie, mais je connais le mien Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

J'ai pu constater à plusieurs reprises qu'aprés une séance en ayant trouver trace d'ancienne patho ou bobo et en y ayant un peu travailler dessus, les sensations ou douleurs s'y rapportant se sont réveillées momentanément pour disparaitre aprés. (je sais pas si je suis clair).
En travaillant en réflexo on travaille sur les membres fantomes est-ce que ça se rapporte à la mémoire du corps ?

Pour ma part je dirai, qu'en étant formé à ça, on pourrai se baser sur la mémoire pour compléter nos protocoles.

à plus

_________________
taillam (Marcel Munier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.relaxation-assise.com
nordevan



Nombre de messages : 9
Age : 68
Localisation : Amiens Abbeville
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Mémoire cellulaire   Mer 15 Déc - 2:07

Bonjour
et merci ,taillam, pour ta réponse.
Qu'il y ait une mémoire (une trace mnésique, une empreinte, un ancrage, un engramme) dans le cerveau (les neurologues ont localisé une décharge électro-chimique au niveau de l'amygdale du cerveau, lors de la libération d'un engramme), c'est concevable. Mais, la difficulté est d'expliquer la migration de cette mémoire vers le corps. Par quel canal? Pourquoi telle partie du corps et non une autre? Un exemple bien connu, c'est l'engramme en rapport avec une humiliation subie qui va se loger au niveau du genou. Même si de nombreux ostéopathes attestent de cette correspondance, il est bien difficile de la justifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taillam
Administrateur Modérateur
avatar

Nombre de messages : 358
Age : 55
Localisation : Le Creusot (71)
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Mémoire cellulaire   Mer 15 Déc - 11:02

Tout à fait d'accord avec toi.

Il est incontestable qu'on retrouve ça chez plusieurs des personnes que l'on peut voir.
Et il y a même plus que ça puisque dans certaines familles les maux (tels que problème de genou, hallux valgus, déformation de la colonne) se retrouve en tant que pathologie héréditaire.........................
L'influence du cerveau sur le corps prends alors place sur plusieurs génération ????

un grand débat ... à qui la suite Very Happy Very Happy

_________________
taillam (Marcel Munier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.relaxation-assise.com
nordevan



Nombre de messages : 9
Age : 68
Localisation : Amiens Abbeville
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Mémoire cellulaire   Mer 15 Déc - 14:05

Bonjour taillam
Mon parcours qui commence par l'impact des couleurs sur le psychisme (1966) dans le labo VARTA et la première thèse de médecine du Dr Bourdin (1976) sur la réflexologie, passe par la modification de la résistivité du corps par l'application d'une lettre hébraïque et la psychogénéalogie.
Psychogénéalogie que l'on doit précisément dépasser aujourd'hui et considérer non plus l'individu (et ses mémoires), mais le "lignage" de l'individu. C'est pourquoi tu as entièrement raison quand tu dis que :
"... dans certaines familles les maux (tels que problème de genou, hallux valgus, déformation de la colonne) se retrouve en tant que pathologie héréditaire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pivoine

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 59
Localisation : centre
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Mémoire cellulaire   Jeu 16 Déc - 23:06

Bonsoir

E t que penser d'une pathologie "hallux valgus" inconnue jusque là dans une famille - pas d'hérédité connue chez les parents, et grands parents -

Donc une personne en est porteuse actuellement depuis l'age de 25 - 30 ans , et son fils d'une vingtaine d'années présente la même déformation ??

comment expliquer le début d'une malformation "héréditaire" ?

je ne sais si je suis claire moi non plus ....

bonne soirée

pivoine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nordevan



Nombre de messages : 9
Age : 68
Localisation : Amiens Abbeville
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: transmission des mémoires   Ven 17 Déc - 1:08

Bonsoir,
Que peut-on dire de ce "début d'hérédité" de cette malformation, sous l'angle de l'hypothétique transmission des mémoires?
En simplifiant beaucoup, on sait que tous les membres d'une même famille (dans un système patriarcal), d'un même niveau ( par exemple, une fratrie) héritent du même substrat de mémoires. Mais que chaque individu opère un "tri" différent sur ce substrat, avec un filtre qui lui est propre.
Cela expliquerait le fait qu'une "mémoire-malformation" soit absente (i.e. "non réactivée) pendant plusieurs générations, ou qu'un seul élément de la fratrie soit touché.
A contrario, si une malformation se transmet d'une génération à l'autre, c'est qu'une "fenêtre" du filtre est commune aux deux personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taillam
Administrateur Modérateur
avatar

Nombre de messages : 358
Age : 55
Localisation : Le Creusot (71)
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Mémoire cellulaire   Ven 17 Déc - 18:03

Salut

en cours de reflexo nous avions évoqué l'hérédité et l'hallux valgus.
L'hallux valgus nous a été décrit comme "la bosse du bison" des pieds.
Les personnes supportant tout sur leur épaules (d'ailleurs la zone de correspondance est assez frappante).
Les personnes ne sachant pas dire non, subissant les choses.

J'ai remarqué que c'était assez vrai, pas forcément pour tout le monde.

à plus


_________________
taillam (Marcel Munier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.relaxation-assise.com
nordevan



Nombre de messages : 9
Age : 68
Localisation : Amiens Abbeville
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: du genou à la bosse   Ven 17 Déc - 21:48

Bonsoir,
Avec le temps..., j'ai appris à me méfier des tableaux de correspondances. Dommage, c'était si pratique et... tellement faux. La correspondance la plus connue est "le genoux qui plie pour faire allégence". -Oui... dans les débuts, c'est vrai, mais , ensuite, on se rend compte que tout est si complexe que l'on abandonne vite ces vade mecum.
Ce que l'expérience m'a appris, c'est qu'il faut s'éloigner de l'individu pour ne considérer que le "groupe". Par exemple, il ne faut plus penser en terme d'héritage supportée par une personne, mais plutôt en terme de "somme" (de "masse") d'informations commune à un "groupe" bien défini. Ce n'est pas un "individu qui hérite", mais plutôt une "groupe qui partage". Cette remarque n'a l'air de rien, mais, en fait, elle oriente radicalement la façon de soigner.
Pour la petite histoire, la "bosse de bison" était un signe distinctif des Bourbon et, dans les années 80, des "émissaires" parcouraient la France (et peut-être l'Europe) et étudiaient le pédigré des quidams qui avaient cette bosse! C'était assez délirant, mais, en fait, ils ne faisaient qu'appliquer une "loi de redistribution" (c'était le terme officiel) des charges mnésiques.
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nordevan



Nombre de messages : 9
Age : 68
Localisation : Amiens Abbeville
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Une question d'image   Lun 3 Jan - 19:02

Bonjour
J'ai profité de ces quelques jours de congé pour rechercher dans mes archives des cas de "hallux valgus".
J'en ai trouvé six:
- quatre cas étaient hors du champ d'action de l'Engrammologie (simple transmission génétique, je suppose).
- deux cas ont été vus par un engrammologue:
---- dans le 1er cas, l'hallux valgus de la fille était l'héritage d'un blocage articulaire au niveau du pouce de la mère. (Pas de relation de cause à effet, bien sûr, mais similitude dans l'image-engramme transmise).
---- dans le 2ème cas, l'origine était dans un terrible mal de dos de la mère.
Tout cela pour montrer que la transmission ne se fait pas d'organe à organe (ou de partie du corps à partie du corps) , mais d'image à image. C'est l'image-engramme qui est semblable dans les deux niveaux générationnels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pivoine

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 59
Localisation : centre
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Mémoire cellulaire   Mar 4 Jan - 22:55

Merci Taillam et Nordevan pour ces éclaircissements -

bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoire cellulaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoire cellulaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une secte à l’université Panthéon-Sorbonne
» greffe et mémoire cellulaire
» la mémoire cellulaire.
» Thérapie mémoire cellulaire - Evelyne Creignou
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM Réflexologie Etudes et Recherches :: III) Autres techniques de bien-être-
Sauter vers: